mardi, 12 mars 2013 12:00

Prix littéraire Richelieu de la francophonie 2013

Dernière nouvelle en date du 5 juin 2013 de R/Marie-Noëlle Charuel

La ministre de la culture et de la communication de France a nommer au grade de Chevalier dans l'Ordre des Arts et des Lettres, Akira Mizubayashi, lauréat du Prix littéraire de la Francophonie.

Cette belle décoration conforte la justesse du choix de l'ensemble des clubs Richelieu dont L'Association Richelieu Fondateur qui ont participé au jury.

L'ASSOCIATION RICHELIEU FONDATEUR a publié un communiqué de presse que vous trouverez ci-joint.

Les clubs de l'Association ont participé à la sélection par le truchement d'un comité de lecture sous la présidence de R/Gabriel-M. Lessard, président du comité de la francophonie,  Merci à ceux qui se sont prêtés à la tâche de lire, de commenter et de critiquer les ouvrages.

R/Gilles Ménard
Président
Association Richelieu Fondateur

Vous trouverez ci-après un message de R/MARIE-NOËLE CHARUEL, Gouverneur Région Normandie.

Chers amis Richelieu,

Le suspense est enfin terminé ! Sachez qu'il a duré jusqu'à l'avant-dernière fiche d'évaluation, puisqu'à ce moment-là deux concurrents n'avaient que 0,59 point d'écart ! Nos amis de Dinant et de Loudun ont creusé l'écart, le vote canadien ayant placé à égalité Akira Mizubayashi et Boualem Sansal. Afin d'être tout à fait transparent, voici les résultats. Ont participé au vote, 10 clubs belges,18 clubs français, 1 club suisse, 1 club roumain et 18 clubs de l'Association Richelieu Fondateur dont les votes ont été rassemblés sur un seule fiche, mais comptabilisé à due concurrence du nombre de clubs, ce qui ne change pas le résultat les 2 premiers ayant été placé à égalité comme dit ci-dessus .

Le lauréat est donc : Akira MIZUBAYASHI pour « Une langue venue d'ailleurs », avec 670,67 points et placé premier 31 fois.

  • Deuxième : Boualem SANSAL pour « Rue Darwin », avec 657,58 points et placé premier 25 fois.
  • Troisième : Henri LOPES pour « Une enfant de Poto-Poto » avec 610,10 points et placé premier 8 fois.
  • Quatrième : Louis L'ALLIER pour « Les Cendres de l'Etna » avec 501,19 points et placé premier 2 fois.

Akira MizubayashiUne langue venue d'ailleurs

Akira Mizubayashi

Ce choix de notre lauréat est le vôtre. Il peut surprendre, mais c'est un atout, qu'un prix de la Francophonie soit attribué à un japonais ! Donc à un auteur n'habitant pas un espace francophone, loin s'en faut. Cela prouve aussi que notre belle langue peut encore séduire et « s'exporter ». Nous avons prévenu Akira par son éditeur, et seront en contact avec lui certainement prochainement, afin de le convier à la remise du prix à Bruxelles le 5 octobre prochain… cela nous coûtera un billet d'avion un peu cher ( un petit rappel aux clubs qui souhaiteraient nous aider …!!! ), mais on est tous ravis que ce soit lui le lauréat ! Il vient de publier un nouveau livre : « Mélodie », cela peut aider les libraires à présenter notre Prix !

R/Marie-Noële Charuel

 

 

Laissez un commentaire